En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French Prime Minister Edouard Philippe, French President Emmanuel Macron and French Interior Minister Gerard Collomb, arrive at the Hotel de Beauvau at the Interior Ministry in Paris, on September 6, 2017, for a meeting regarding the Hurricane Irma which slammed into Caribbean islands. 
FRANCOIS GUILLOT / AFP
 

Présenté en conseil des ministres ce mercredi, le très décrié projet de loi "asile et immigration" contient de nombreuses dispositions pour lutter contre l’immigration irrégulière, réformer le droit d’asile et mieux intégrer les demandeurs d’asile.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • jm malfaille
    jm malfaille     

    Résumons-nous : un certain nombre de personnes et la plupart des associations caritatives veulent l'accueil de tous les migrants c'est-à-dire les réfugiés et les migrants économiques. Un certain nombre de personnes ne veulent l'accueil d'aucun migrant. Le gouvernement actuel veut l'accueil des réfugiés et d'un certain nombre de migrants économiques. Quant à moi, même si je sais que les migrants sont souvent utiles car ils acceptent assez volontiers des emplois que beaucoup refusent et apportent ainsi du dynamisme à l'économie qui a, semble-t-il, toujours besoin d'un accroissement de la population, je crois que la France n'est pas l'Allemagne avec son problème aigu de natalité et que les frontières de la France ont été largement ouvertes, depuis des décennies, à des populations étrangères avec comme résultat une population désormais multiraciale. Je ne pense pas qu'il soit utile de trop renforcer cette situation, au risque de faire gagner un jour le Front National, et je ne suis partisan que de l'accueil des réfugiés, c'est-à dire de personnes fuyant leur pays où ils sont en danger. Pour les migrants d'origine économique, il convient, selon moi, de les reconduire dans leurs pays d'origine avec tout le respect possible et en aidant leurs pays à se développer.

  • bouze
    bouze     

    Oulala...ils font trop peur...si j étais clandestin euh je veux dire migrant je me ferai pipi dessus .....

  • goodaps
    goodaps     

    Ce sujet très délicat montre bien les limites de la politique du "En même temps" ! Est-ce compatible de traiter cette question avec humanisme ? J'en doute !...

  • bergheim
    bergheim     

    Selon les résultats d'un sondage au niveau mondial, réalisé par l'institut Ipsos dans 25 pays, la perception de l'immigration reste globalement négative. En France, 53% des personnes interrogées estiment que le nombre d'immigrés est trop élevé.

  • bergheim
    bergheim     

    Selon les résultats d'un sondage au niveau mondial, réalisé par l'institut Ipsos dans 25 pays, la perception de l'immigration reste globalement négative. En France, 53% des personnes interrogées estiment que le nombre d'immigrés est trop élevé.

  • Jvem
    Jvem     

    La gauche trouve que ça va trop loin et la droite que ce n'est pas assez, alors tout va bien !

Votre réponse
Postez un commentaire