"Idiot", "mauvaise méthode", "à contre-temps": au sein de la majorité, la tribune sur la taxe carbone hérisse

L'Assemblée nationale le 18 décembre 2018.
 

86 députés, pour la plupart issus de la majorité, ont signé une tribune parue mardi dans Le Figaro appelant à rétablir cet impôt, perçu par beaucoup comme étant l'un des déclencheurs du mouvement des gilets jaunes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire