Valérie Pécresse lors du Forum Fintech à Paris, le 30 janvier 2018
 

Accusée de récupération politique par Ian Brossat, élu communiste chargé du Logement à la mairie de Paris, après son engagement pour la dépénalisation universelle de l'homosexualité, Valérie Pécresse a décidé de porter plainte.

Votre opinion

Postez un commentaire