French President Francois Hollande (R) listens to French Economy Minister Emmanuel Macron (L) during a meeting entitled "Nouvelle France Industrielle", at the Elysee Palace, in Paris, on May 23, 2016. 
Francois Mori / POOL / AFP
 

Dans un entretien au Point qui paraît ce jeudi, François Hollande a estimé que l'émergence d'Emmanuel Macron était due à un "concours de circonstances". Il a également indiqué qu'il dévoilerait son vote pour l'un ou l'autre des candidats à la présidentielle entre les deux tours. 

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • iamagic
    iamagic     

    Pour moi dire cela ça veut dire que Macron n'a pas la capacité de diriger la France, ce que je savais bien avant! Ce mec est nul, un Hollande bis, mais désavoué par Hollande tout en &tant soutenu... c'est compliqué, j'admets, mais c'est ça ! Vous suivez j'espère!

  • jonah
    jonah     

    Là il n'a pas tort M.le futur ex Président. S'il n y avait pas un candidat un peu douteux à droite, un farfelu absolu à gauche et un président sortant d'une nullité exceptionnelle puis Macron serait un détail historique dans cette élection.

  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    En premier, le signal de la fermeture des "paradis fiscaux" sera donné par la loi bancaire musclée de Mélenchon : interdiction de toute relation avec les paradis fiscaux" non coopératifs avec la menace du retrait pur et simple des licences bancaires pour les fraudeurs ... Impossible ? non! déjà la Suisse,Monaco et le Liechtenstein arrêtent le secret bancaire, et ils ne sont pas ruinés ..,mais il y a la queue à Bercy pour le retour des capitaux vers l'économie réelle...La loi de Mélenchon va accélérer la fermeture des derniers "paradis" , tous les pays suivront comme ils avaient suivi Roosevelt en 1932.et ce sont au minimum 20 000 milliards qui pleureront pour en sortir sous peine de confiscation , la route de la fraude est finie, finie . Un FATCA français interdira de plus toute fuite des fortunes à l'étranger ,c'est fini la fraude je vous dis

  • Jouberto
    Jouberto     

    Et les gagnants du 1er tour sont :

    FF et MLP

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    En juin 2016, le Ministre Macron ouvre le Capital de l'Aéroport de Toulouse. Macron affirme qu'il ne s'agit pas d'une Privatisation car les Investisseurs Chinois n'acquerront que 49,9% du Capital.
    L'Etat garde 10% et les Collectivités locales possèdent le reste.
    Mais Médiapart révèlera l'existence d'un Pacte secret d'actionnaire liant l'Etat, non pas aux Collectivités publiques, mais aux Chinois et qui leur donne les pleins Pouvoirs.
    Le 11 Août 2016, dans une Interview à Paris Match ,
    Macron prétend qu'il dialogue régulièrement avec l'Intellectuel tunisien Abdelwahab Meddeb au sujet de la Religion et de la place de l'Islam en France.
    Les Journaliste de Match (trop occupés à faire la Promotion de Macron ? ) ne vérifient pas. Heureusement pour la Vérité, le Rédacteur en Chef de TV5, Xavier Marquet, éventera le Mensonge : Meddeb est décédé depuis deux ans !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Macron mondialiste,européiste,et socialiste prend un soin infini à faire oublier qu’il est le dernier avatar d’un système que rejettent les français,et l’hallucination collective continue av ec « une telle force de persuasion » que toute la technostructure de l’Etat le conseille pour faire barrage a un autre candidat,cela relève de la psychopathie !!!un ancien banquier d’affaires qui avait rencontré Macron la 1ère fois à l’Elysée en Juin 2012,n’avait pas tardé à se faire une opinion peu amène de Macron « un menteur permanent,un imposteur qui vend du vent,il semble n’avoir aucun projet pour son pays que de plaire à tout le monde,il porte probablement en germe un risque de régime autoritaire au visage faussement souriant,il en résulte forcément de cela un narcissisme exacerbé,pas de culture,ni d’attach

  • mysti
    mysti     

    Macron s'est trouvé au bon endroit, au bon moment, c'est un enfant gâté qui a l'habitude de voir ses caprices exaucés, son nouveau caprice : devenir président de la république française.... et ensuite ce sera quoi son prochain caprice ?

  • spirou
    spirou     

    Avec sa posture casse-gueule ,le postérieur entre deux chaises ,le petit Macron va avoir un mal fou a se maintenir longtemps dans cette position d'équilibriste et garder son sourire attrape-tout . Bayrou la girouette béarnaise et les ex ministres socialistes recyclés vont rendre son quinquennat(éventuel) ingouvernable . La France va avoir un réveil brutal

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les soutiens de Macron........la fine fleur financière.
    Macron est soutenu par des Financiers et des Patrons :
    Alain Minc (Financier, Conseiller politique), Pierre Gattaz (patron du MEDEF), Claude Bébéar (milliardaire, fondateur d'AXA), Vincent Bolloré (milliardaire, Propriétaire de l'Institut de Sondage CSA, actionnaire de Vivendi, Canal+...), Pierre Berger (milliardaire, mécène historique du PS, Copropriétaire de L'Observateur et Le Monde ), Bernard Arnaud (milliardaire, Fondateur de LVMH, Propriétaire de Radio Classique , Le Parisien et Les Echos ), Alexandre Bompard (millionnaire, Patron de la FNAC et de Darty), Françoise Holder (millionnaire, Fondatrice de Boulangerie Paul)...
    Macron est aussi soutenu par deux Patrons emblématiques des Télécommunications :
    Xavier Niel (Patron de Free, Copropriétaire de L'Observateur , Le Monde , Publications de La Vie Catholique , Télérama ...) et
    Patrick Drahi (Patron d'Altice qui est la Holding luxembourgeoise de SFR-Numéricable, Propriétaire de L'Express , Libération , NewsCo , BFM TV , BFM Business , RMC ...).
    Patrick Drahi habite en Suisse, possède un Compte bancaire dans le Paradis fiscal de Guernesey et a logé sa Société à la Bourse d'Amsterdam.
    Lorsque Macron était Secrétaire Général adjoint de l'Elysée, Bouygues était en concurrence avec Numéricable pour racheter SFR. C'est Macron qui a permis à Patrick Drahi d'avaler SFR.
    Et Drahi a, depuis, renvoyé l'ascenseur. Le Banquier Bernard Mourad (Morgan Stanley), ami proche de Drahi, est aujourd'hui Conseiller spécial du Mouvement "En Marche" de Macron et s'occupe activement de sa Campagne électorale Dans l'équipe de Campagne de Macron, on trouve une flopée de diplômés de Sciences Po ou de HEC, Cadres supérieurs dans de grands Groupes, comme par exemple la Société américaine de Conseil McKinsey

    mop2013
    mop2013      (réponse à mirabelle57)

    Derrière Macron il y a aussi Soros le milliardaire américain financeur des Femen, et surtout financeur d'un communautarisme mondial, Soros c'est pire que tout...

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    très bien, c'est exactement un président comme Macron qu'il nous faut !

  • vauban
    vauban     

    la démission de Macron n'est pas un concours de circonstances, c'est un acte réfléchi et volontaire. pareil pour la création du mouvement EM !

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire