BFMTV

Hollande: "Al-Assad est à l’origine du problème, il ne peut pas faire partie de la solution"

François Hollande a répondu ce lundi à New York devant l'Assemblée générale de l'ONU à la proposition du président russe de former une "large coalition" pour combattre les djihadistes en Syrie. "Nous voulons travailler avec tous", a déclaré le chef de l’Etat, à l’exception du président syrien, responsable selon lui de la situation actuelle. "On ne peut pas faire travailler ensemble les victimes et le bourreau", a estimé le président. "Bachar al-Assad est à l’origine du problème, il ne peut pas faire partie de la solution", a conclu François Hollande.

Sur le même sujet