Hidalgo et Delanoë appellent au "rassemblement des forces"

Votre opinion

Postez un commentaire