× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Penelope et François Fillon lors du meeting du candidat LR à la présidentielle, dimanche 29 janvier
 

Le candidat de la droite et du centre, François Fillon, a annoncé ce mercredi qu'il poursuivait sa campagne présidentielle malgré sa convocation devant la justice le 15 mars prochain en vue d'une mise en examen. Plusieurs élus du camp qu'il doit représenter à l'élection ont cependant décidé d'abandonner sa cause. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • fumcapt
    fumcapt     

    Ils ont raison de partir ! Fillon n'est juste plus défendable ni audible !!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Dans le classement des métiers les plus détestés des Français les journalistes arrivent bon dernier après les politiques ( cf: JM Apathie du grand journal en 20015) c'est qu'il y a une bonne raison, vous qui prenez toujours les Français pour alibi!

Votre réponse
Postez un commentaire