Harcèlement sexuel au FN: Le Pen assure que "Libération sera condamné en diffamation"

Mis à jour le
Marine Le Pen lors de ses voeux à la presse, le 15 janvier 2018.
 

Lors de ses voeux à la presse, la présidente du Front national a espéré que les magistrats auraient "la main lourde" contre Libération, qui vient de publier une enquête faisant état d'accusations de harcèlement sexuel de la part d'un député du parti. 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Picto
    Picto     

    a lire en même temps que l'articles sur les immigrés musulmans qui ne respectent pas les femmes ...
    ah aha ah ...

    diffamation, présumé innocent, le type .... bla-bla bla

  • Jvem
    Jvem     

    Les Tribunaux ne seront jamais en manque d'activité avec le FN, ils ont tellement d'affaires que cela les remplira jusqu'en 2030 :)))

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Il est évident qu’aucun des hommes (ah ah ah) au FN n’a fait / ne fera d’avances – déplacées ou non – à Marine… ils risqueraient de prendre un marron…

    bergheim
    bergheim      (réponse à SuperPlus)

    faudrait être très très très très en manque pour faire une avance à marine ......

    ID24
    ID24      (réponse à bergheim)

    janus et lagorfon ont faim :)))

    Jvem
    Jvem      (réponse à SuperPlus)

    :)))

Votre réponse
Postez un commentaire