BFMTV

Harcèlement à Saint-Cyr: la ministre des Armées Florence Parly annonce "des sanctions"

La ministre des Armées Florence Parly, lors de la séance des questions au gouvernement ce mercredi, a annoncé des sanctions à l'encontre des élèves de Saint-Cyr accusés de harcèlement, notamment l'exclusion des élèves impliqués et le remplacement des cadres concernés. "Il n'y a pas de place pour le sexisme dans nos armées, a-t-elle assuré.

Sur le même sujet