Plusieurs ministres du gouvernement
 

Pour certains membres du gouvernement, l’annonce du lancement du grand débat national le 15 janvier, en réponse à la crise des gilets jaunes, présente des risques.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire