Gilets jaunes: Macron appelle à un "retour au calme"

Emmanuel Macron à Bordeaux, devant le futur ex-maire de la ville, Alain Juppé, le 1er mars 2019
 

Face à des dizaines d'élus locaux, le président de la République a notamment expliqué pourquoi il a choisi de ne pas rétablir l'état d'urgence pour faire face à la crise des gilets jaunes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire