Des membres de l'Association des maires ruraux de France (AMRF) avec Emmanuel Macron, à l'Élysée le 14 janvier 2019.
 

Le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, multiplie les déclarations favorables à ce que ce dossier sensible soit rouvert. Au sein de la majorité, les avis divergent.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire