grand débat.jpg
 

150 étudiants ont été recrutés pour animer des "stands de proximité" du 14 février au 15 mars. L'objectif: toucher un public mal à l'aise avec les outils numériques.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire