BFMTV

VIDEO - Aurélie Filippetti: "Il faut que les spectacles aient lieu"

-

- - -

Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la Communication, était lundi matin l'invitée de Jean-Jacques Bourdin, en direct sur BFMTV et sur RMC.

Invitée lundi matin de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et sur RMC, Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la Communication, a lancé un appel aux intermittents pour la reprise du travail afin de permettre le bon déroulement des festivals d'été.

# Le Mondial pour tous

Aurélie Filippetti regrette que certains matches ne soient diffusés que sur des chaînes payantes. "Il faut que les citoyens français puissent avoir accès le plus facilement possible aux matches importants. Il aurait été intéressant que ce soit [diffusé] sur une chaîne en clair".

La législation en la matière va-t-elle évoluer? "On réfléchit à l'avenir à ce que les grands matches nationaux et internationaux qui ont un intérêt pour l'ensemble des Français puissent être diffusés sur des chaînes gratuites. Il y a des révisions réglementaires à effectuer, on est en train d'y travailler", annonce Aurélie Filippetti. Ces changements pourraient intervenir "pour l'Euro 2016".

Concernant les débordements consécutifs aux matches de l'Algérie, la ministre de la Communication rappelle que "les violences sont toujours condamnables. Il ne doit pas y avoir de violences dans le foot".

L'omniprésence des drapeaux algériens sur les Champs Elysées a marqué les esprits, mais "la France a une histoire particulière avec l'Algérie", rappelle Aurélie Filippetti, "et on est tous concernés, on a tous un peu d'Algérie en nous".

Quand Marine Le Pen veut mettre fin à la double nationalité, "c'est totalement hors de propos", lui répond la ministre de la Culture. "Elle cherche un dérivatif aux polémiques qui l'ont opposée à son père tout récemment, et ça n'a rien à voir".

# Intermittents: appel à la reprise du travail

Alors que dure le conflit des intermittents, Aurélie Filippetti affirme avoir entendu la grogne. "Aujourd'hui, on a l'occasion de mettre sur pied la réforme qui est attendue depuis 11 ans. Depuis 2003, il y a une paupérisation beaucoup plus grande des artistes et des techniciens". Aurélie Filippetti affirme que le gouvernement vient de mettre en place "un système plus juste, plus pérenne (...) dans l'intérêt de tous". La nouvelle convention d'assurance chômage entrera bien en vigueur le 1er juillet.

La ministre de la Culture souhaite la reprise du travail: "Je lance un appel pour que les festivals puissent avoir lieu (...) et qu'on saisisse la main qui a été tendue par le gouvernement. Toutes les conditions sociales, politiques ont été réunies, et la concertation a commencé. Donc saisissez la main tendue (...) Il faut que les spectacles et les représentations aient lieu".

A.L.M.