BFMTV

Valls réfute être "étouffé" entre Hollande et Macron

BFMTV

Manuel Valls a réfuté, en réponse à une question mardi soir de TF1, être "étouffé" entre François Hollande et Emmanuel Macron, estimant que les Français "se foutent" des querelles entre personnalités politiques. "Vous pensez que je me laisse étouffer?", a évacué le Premier ministre, avant d'insister, interrogé un peu plus tard sur le même sujet: "Honnêtement, les Français s'en foutent".

"Moi, j'anime une équipe avec des talents. Nous avons parlé de Myriam El Khomri. Emmmanuel Macron est un autre talent. C'est ensemble que nous devons travailler", a-t-il développé. "Vous pensez que, dans ces moments-là, avec la gravité des défis que nous avons devant nous, moi, je me laisserais embêter par des querelles de personnes? Non. Chacun et chaque ministre doit accomplir son travail", a souligné encore le Premier ministre.

"Les Français ne supporteraient que nous ayons un autre agenda, que nous pensions à nos propres ambitions, alors qu'il n'y a qu'une seule ambition aujourd'hui. C'est de servir la France", a poursuivi Manuel Valls. "La France va mieux, oui, même si nous savons parfaitement (...) que celui qui est dans la précarité, celui qui est au chômage, qui a une petite retraite considère que les choses sont encore très difficiles", a-t-il relevé.