BFMTV

Terrorisme: "13 interpellés et 5 écroués depuis le début 2016", selon Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, à l'occasion d'une réunion européenne de lutte contre le terrorisme à Amsterdam le 25 janvier 2016.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, à l'occasion d'une réunion européenne de lutte contre le terrorisme à Amsterdam le 25 janvier 2016. - BFMTV

Bernard Cazeneuve était lundi à Amsterdam pour une réunion avec ses homologues européens pour travailler sur la coordination dans la lutte contre le terrorisme. "Nous savons que des armes en provenance des Balkans ont été utilisées lors des attentats" de novembre, a-t-il indiqué lors d'un point presse. C'est pour cette raison que le ministre de l'Intérieur a insisté sur l'importance d'éradiquer le trafic d'armes. "Il faut agir vite et ne pas avoir la main qui tremble", a-t-il avancé.

Il a aussi rappelé que le problème n'était pas "national", mais "européen et global". Par ailleurs, Bernard Cazeneuve a donné quelques chiffres concernant les actions antiterroristes en cours en France.

"Depuis le début de l'année 2016, 13 individus ont été interpellés, 5 parmi eux écroués et 2 placés sous contrôle judiciaire", a-t-il déclaré.

Le ministre de l'Intérieur a également évoqué le problème des entrées sur le territoire européen. Selon lui, Daesh récupère, en Irak ou en Syrie, des passeports vierges qui sont ensuite falsifiés, avec des empreintes avec des identités usurpées. Pour lutter contre cela, Bernard Cazeneuve appelle à la création d'une task force européenne.

E. M.