BFMTV

Retrait de l'amendement sur le préjudice écologique: Royal évoque trop de précipitation

BFMTV

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a assuré mercredi que l'amendement gouvernemental au projet de loi sur la biodiversité, très controversé et retiré dans la nuit, avait été "déposé un peu trop précipitamment".

"L'amendement est retiré bien évidemment, il a été déposé un peu trop précipitamment par les services qui ont cru bien faire", a déclaré Ségolène Royal dans la cour de l'Elysée à la sortie du conseil des ministres.

Elle a précisé que lesdits services n'étaient "pas les services de Mme (Barbara) Pompili", la secrétaire d'Etat à la Biodiversité. "Il n'est pas question de réduire ce droit à la réparation du préjudice écologique", a-t-elle certifié.

L'amendement retiré par le gouvernement en commission mardi soir prévoyait de retoucher le principe de "préjudice écologique", remettant en cause selon des socialistes et des défenseurs de l'Environnement le principe "pollueur-payeur".

V.R. avec AFP