BFMTV

Régionales: Le Drian restera ministre "tant que le président jugera que c'est nécessaire"

-

- - Capture d'écran Le Grand Rendez-vous

Toujoiurs candidat à la présidence de la région Bretagne, Jean-Yves Le Drian se dit prêt à rester ministre de la Défense.

Les attentats de Paris ont forcé Jean-Yves Le Drian à interrompre sa campagne pour les régionales en Bretagne. "Je suis totalement concentré sur la défense du pays", affirme-t-il dans le Grand Rendez-vous sur Europe 1.

Mais cela ne l'empêche pas d'être toujours candidat à la tête de la région Bretagne. "C'est une obligation juridique – les listes sont déposées – et c'est une obligation morale: je me suis engagé à l'égard des Bretonnes et des Bretons, donc je tiendrai mon rôle, je suis candidat à la présidence de la région Bretagne".

Et d'ajouter "si je suis candidat à la présidence de la région Bretagne ce n'est pas pour faire de la figuration. Si je suis élu je serai président de la région Bretagne, oui". Mais "je ne ferai pas campagne, mes colistiers le feront".

"Les Bretons comprendront"

Le ministre va-t-il alors quitter son poste, alors que la France a intensifié ses frappes contre Daesh en Syrie? "Je resterai ministre tant que le président jugera ma présence nécessaire", répond Jean-Yves Le Drian, évoquant une "situation exceptionnelle". 

En cas de victoire aux élections des 6 et 13 décembre, "avec mon équipe pendant cette période de transition, cette période intérimaire, on gérera avec les compétences de mes vices-présidents je pense le mieux possible pour la Bretagne et je suis convaincu que les Bretons comprendront", a-t-il ajouté.

A. K.