BFMTV

Najat Vallaud-Belkacem: "Les professeurs ont signalé plus de 600 cas de radicalisation"

Najat Vallaud-Belkacem avec François Hollande.

Najat Vallaud-Belkacem avec François Hollande. - BFMTV

Najat Vallaud-Belkacem a défendu pied à pied son bilan à l'Education nationale et ses réformes, notamment celle du collège, auprès du Parisien. La ministre a aussi jugé que "toutes les conditions été réunis pour que la rentrée se passe de manière apaisée". Alors même qu'un préavis de grève a été déposé sur le 8 septembre.

Face à la menace d'attentats dans les établissements scolaires, Najat Vallaud-Belkacem a rappelé que "les professeurs ont signalé plus de 600 cas de radicalisation, selon nos derniers chiffres, entre la rentrée 2015 et le début 2016". La ministre note un changement d'état d'esprit du pays face à la menace terroriste pour des professeurs d'abord plutôt hostiles à se muer "en auxiliaires de police".

D. N.