BFMTV

Marlène Schiappa: "A Cannes, il faut protéger les actrices mais aussi les intermittentes et les festivalières"

Marlène Schiappa sur BFMTV et RMC mardi 8 mai.

Marlène Schiappa sur BFMTV et RMC mardi 8 mai. - BFMTV

La secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes - hommes rappelle l'importance d'évoquer le harcèlement sexuel au festival de Cannes, après le scandale de l'affaire Weinstein.

Alors que s'ouvre mardi soir le 71e festival de Cannes, la secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa rappelle sur BFMTV et RMC que l'un des viols dont est accusé l'ancien producteur hollywoodien Harvey Weinstein, se serait déroulé à Cannes. D'où l'importance, à ses yeux, de "boucler la boucle, et dire que ce qui a émergé à Cannes doit pouvoir être combattu à Cannes", affirme Marlène Schiappa.

Elle annonce la diffusion à 40 000 exemplaires d'un document remis aux festivaliers "pour rappeler que le harcèlement sexuel n'est pas un jeu et est interdit par la loi". Dessus, un noeud papillon noir et la phrase "Comportement correct exigé". L'idée, c'est de dire qu'il faut protéger les comédiennes, mais aussi les intermittentes et les festivalières." Par ailleurs, un numéro vert est mis en place pendant tout le festival: 04 92 99 80 09.

A. K.