BFMTV

Lutte contre Daesh: des avions de combat lancés du Charles-de-Gaulle frappent en Irak et en Syrie

Le Charles-de-Gaulle, qui se trouve actuellement en Méditerranée orientale au large de Chypre, opère sa première mission dans le cadre de l'opération Chamal.

Les premières opérations aériennes du porte-avions français Charles de Gaulle ont débuté vendredi à 6 heures, heure française, contre l'un des fiefs de Daesh en Irak, Mossoul. Le Charles-de-Gaulle se trouve actuellement en Méditerranée orientale, au large de Chypre opère sa première mission dans le cadre de l'opération Chamal. L'état-major affirme à BFMTV que "ce n'est pas le début de la grande bataille de Mossoul", ni "l'assaut final contre Mossoul". Par ailleurs des bombardements seront aussi effectués en Syrie contre des positions de Daesh.

"Mossoul est fortement tenue par Daesh"

A terme, "si Mossoul tombe on peut dire que l'histoire de Daesh en Irak sera terminée", explique le général Desportes à BFMTV. "Il faut comprendre que l'arrivée du porte-avions Charles-de-Gaulle triple le nombre d'avions capables de frapper. La France vient de tripler momentanément les moyens dont elle dispose".

Pour autant, "nous sommes loin de la reconquête parce que Mossoul est une grande ville avec des centaines de milliers d'habitants qui est fortement tenue par Daesh", prévient le général. Certes, "l'arrivée de l'aviation du Charles-de-Gaulle est un renfort d'appui aérien donné mais le combat, c'est au sol qu'il se mènera et qu'il se gagnera", estime le général Dominique Trinquant sur BFMTV.

"Un outil militaire, diplomatique et politique"

Il s'agit de la troisième mission du Charles-de-Gaulle au sein de la coalition internationale anti-EI dirigée par les Etats-Unis depuis février 2015. Le bâtiment militaire français, basé dans le port de Toulon, avait reçu mi-décembre la visite de François Hollande. Le Charles-de-Gaulle "c'est à la fois un outil militaire, diplomatique et politique, un outil de puissance et de souveraineté", se félicitait-il. 

Le Charles-de-Gaulle, occupé par près de 2.000 hommes d'équipage, est en mouvement permanent et parcourt près de 1.000 kilomètres par jour. 

Ulysse Gosset (avec S.A.)