BFMTV

Loi El Khomri: pour Cosse, "il faut écouter tout le monde"

BFMTV

"Le gouvernement, le Premier ministre et le président de la République ont fait le choix de prendre 15 jours supplémentaires pour avoir une discussion avec l'ensemble des forces syndicales (...), ça s'appelle une méthode de travail et moi je la trouve très bien", a commenté Emmanuelle Cosse, ministre de Logement (EELV), interrogée dimanche au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI au sujet de l'avant-projet de loi El Khomri sur la réforme du droit du travail.

"Je soutiens le fait qu'on mette plus de souplesse et de protection dans le droit du travail (...) et en même temps qu'on mette de la démocratie au sein de l'entreprise", a-t-elle expliqué. "Ce qui est certain c'est que maintenant il faut remettre du dialogue avec l'ensemble des forces syndicales, et expliquer les choses".

"Il faut absolument que cela puisse se faire dans un climat apaisé". "On est dans une phase où ce texte de loi est en train d'être discuté, d'être réécrit (...). Je pense qu'il faut écouter tout le monde, avancer avec (les forces syndicales) et produire un texte de loi qui permette d'aller plus loin", a jugé Emmanuelle Cosse.