BFMTV

Le Guen: le chômage ne peut pas être "le seul critère" pour une candidature présidentielle

Alors que le nombre de chômeurs a enregistré une très forte hausse au mois d'août, Jean-Marie Le Guen a défendu ce lundi, sur BFMTV, l'action de François Hollande.

Lors de l'élection présidentielle de 2012, François Hollande a promis d'inverser la courbe du chômage. Or, une forte augmentation a de nouveau eu lieu au mois d'août. "C'est un mauvais chiffre, personne ne va dire le contraire", a admis Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, sur notre antenne.

"Je ne crois pas qu'on puisse décider d'une candidature à la présidentielle sur ce seul critère", a-t-il affirmé au micro de BFMTV.

Pour lui, "François Hollande se bat tous les jours pour essayer d'expliquer ce qu'il fait, ses résultats (…) il y a aussi beaucoup de choses qui marchent dans ce gouvernement, il y a là un échec qui nous revient d'ailleurs en boomerang permanent".

Une pique aux autres politiques

Jean-Marie Le Guen a notamment réagi aux propos de Nicolas Sarkozy, qui s'est exprimé sur BFMTV après l'annonce des chiffres du chômage, ce lundi.

"Nicolas Sarkozy a eu deux fois plus de chômeurs malheureusement constatés dans ce quinquennat", selon lui

"Cette politique peut s'améliorer, il est possible d'agir dans bien des domaines", a espéré, pour conclure, le secrétaire d'Etat.

Ju. B.