BFMTV

L'ESSENTIEL - Ségolène Royal dévoile sa loi de transition énergétique au Conseil des ministres

Ségolène Royal présente en Conseil des ministres son plan pour la transition énergétique.

Ségolène Royal présente en Conseil des ministres son plan pour la transition énergétique. - -

Pour assurer à la machine à café dès votre arrivée au bureau, BFMTV.com a sélectionné les infos dont vous allez entendre parler ce mercredi 30 juillet.

> La transition énergétique au menu du Conseil des ministres

Le projet de loi sur la transition énergétique, dont la ministre de l’Écologie Ségolène Royal avait présenté les grandes lignes le 18 juin, est présenté en Conseil des ministres. Son ambition est de rendre la France plus sobre en énergie, moins dépendante du nucléaire et moins polluante. Le texte devrait être débattu à l'Assemblée à partir du 1er octobre prochain.

> Gaza: un soupçon d'espoir sous les bombardements

Au niveau des violences, les jours se suivent et se ressemblent à Gaza, depuis le lancement, le 8 juillet, de l’opération "Bordure protectrice" par l’armée israélienne. Les bombardements et tirs d'artillerie ont de nouveau fait rage, hier, sur l’enclave palestinienne, avec des dizaines de morts en quelques heures. Mais en début de soirée, l'espoir d'un cessez-le-feu, jusqu’à présent toujours déçu, entre Israël et le Hamas, a semblé renaître. L’État hébreu a demandé aux États-Unis de l’aider à sceller une nouvelle pause humanitaire. De son côté, le Hamas, qui rejette toute trêve en l'état, a posé ses conditions.

> Sanctions contre la Russie: "Non, ce n'est pas une nouvelle guerre froide"

Les mots sont forts, et ont été prononcés par Barack Obama. Le président des États-Unis a présenté de nouvelles mesures pénalisantes contre l’économie russe pour le rôle controversé de Moscou dans la crise ukrainienne. "Non, ce n'est pas une nouvelle guerre froide", a ainsi affirmé le chef d'Etat américain, en évoquant plutôt "un problème très spécifique lié à l'attitude de la Russie qui refuse de reconnaître que l'Ukraine peut suivre sa propre voie".

> L'Argentine en défaut de paiement?

L'Argentine avait jusqu’à mercredi pour entamer le remboursement de sa dette aux "fonds vautours", afin d’éviter un défaut de paiement sur une partie de sa dette extérieure. Mais des discussions de dernière minute avaient lieu à New York afin de trouver une solution alternative. Pour rappel, l’Argentine doit environ 1,3 milliard de dollars aux seuls créanciers n’ayant pas consenti une décote de leur dette lors de la crise de 2001.

> Isère: le témoin d'une tentative de braquage tué par les malfaiteurs

Alors qu'il tentait de désarmer deux hommes en train de réaliser un braquage dans un tabac à Dolmieu, en Isère, un jeune homme de 34 ans a été tué d'un coup de feu. Et les malfaiteurs ont pris la fuite.

Jé. M. & Y. D.