BFMTV

Interrogé sur la perspective d'être nommé Premier ministre, Le Drian balaie des "supputations"

Jean-Yves Le Drian.

Jean-Yves Le Drian. - Stéphane Mahé/ AFP

Interrogé ce mardi matin sur LCI, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères a été à nouveau questionné sur les rumeurs de remaniement.

Son nom circule depuis déjà un petit moment, mais sans jamais vraiment convaincre. Invité de LCI, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères s'est vu interroger sur son éventuelle nomination par Emmanuel Macron à la place d'Édouard Philippe.

"L'heure n'est pas aux supputations, vraiment. Il y a beaucoup de choses à faire, il y a un combat à mener contre le virus, il y a un combat du déconfinement à mener, toute autre considération à mon avis est malvenue", a-t-il expliqué. 

Si le scénario d'un changement de Premier ministre demeure incertain au vu, à la fois, de la popularité d'Édouard Philippe et des assurances de ce dernier de sa bonne entente avec le chef de l'État, celui d'un remaniement gouvernemental durant l'été, lui, se profile. Cette ultime phase du quinquennat, voulue plus sociale et écologique par Emmanuel Macron, serait en cohérence avec l'image politique de Jean-Yves Le Drian, l'un des rares poids lourds de l'exécutif à être issus de la gauche. 

Jules Pecnard