BFMTV

Emmanuel Macron et le gouvernement en vacances

À l'occasion des fêtes de Noël, le gouvernement s'est accordé des vacances. Aperçu dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron a cependant demandé à ses ministres de respecter certaines règles avant la rentrée.

Le gouvernement est en vacances. Emmanuel Macron est arrivé aujourd’hui à La Mongie dans les Hautes-Pyrénées, afin de profiter de quelques jours de vacances avant une rentrée chargée. Le Président de la République est un habitué de la station, où il s'est souvent rendu avec sa grand-mère. Le 12 avril dernier, 10 jours avant le premier tour de l’élection présidentielle, il était déjà à La Mongie, avant de tenir un meeting à Pau.

Édouard Philippe lui, se trouve au Havre, tandis que Marlène Schiappa, la ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes est dans la Sarthe. Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, a opté pour un séjour au Pays- Basque. Mais malgré les fêtes Emmanuel Macron a demandé à son gouvernement d'observer quelques règles, afin de donner le sentiment d’un pouvoir qui puisse être en vacances, sans que pour autant il n'y ait de vacance du pouvoir.

>> Ci-dessous les lieux de villégiature des ministres

Les destinations des ministres en vacances
Les destinations des ministres en vacances © -

Premier conseil des ministres le 3 janvier

Chaque ministre a dû laisser le numéro de téléphone, le lieu de villégiature et les dates de départ. Autre consigne, ne pas trop s’éloigner de Paris. Edouard Philippe le Premier ministre, en vacances au Havre, fera des allers-retours entre son fief de Normandie qu'il a dirigé et Matignon. Gérard Collomb le ministre de l’Intérieur, a quant à lui décidé de rester dans la capitale, durant cette période de fête, tendue en terme de sécurité. Il pourrait rompre ses vacances à l’occasion de déplacement sur le terrain.

La rentrée s’annonce très active. Le ministère de l’Écologie doit rester concentrer sur les dossiers Fessenheim et Notre-Dame-des-Landes, tandis que le ministre de l’Intérieur doit mener jusqu'au vote, son projet de loi sur l’immigration. Le premier conseil des ministres est prévu le 3 janvier.

G.D.