BFMTV

Départementales: Manuel Valls s'allume un cigare et regarde la fin du match

Manuel Valls, à l'issue le premier tour des départementales dimanche

Manuel Valls, à l'issue le premier tour des départementales dimanche - AFP - Alain Jocard

Manuel Valls, content du score du PS, a débranché de la soirée électorale après son discours et a regardé la fin du match Barça-Real. Le tout avec un bon cigare.

Manuel Valls était visiblement satisfait dimanche soir, à l'issue du premier tour des élections départementales. Vraiment satisfait. Si bien que le Premier ministre s'est débranché de la soirée électorale. Puis, il s'est autorisé à fumer un cigare dans son bureau et à regarder la fin du match, le clasico du Championnat d'Espagne qui opposait le Barça au Real Madrid, a-t-il confié à RTL après son interview.

Des résultats pourtant mitigés pour le PS

Avec 21% des voix, son parti, le PS, est pourtant distancé dans les urnes, par l'UMP et l'UDI (30%) et le FN (25,7%). Pas de quoi refroidir un Manuel Valls qui n'a qu'une seule lecture des résultats: le PS et le reste de la gauche sont "devant le Front National" et l'ensemble de la gauche, trop "divisée", doit à présent s'unir pour éviter une vague bleue.

Avec "ses alliés divers gauche et radicaux de gauche", le PS réalise 28% des voix", c'est-à-dire "au-dessus du Front national", a estimé le Premier ministre.

Une victoire personnelle contre le FN 

Ce curieux calcul et cet appel à l'unité, alors que le PS et ses alliés sont d'ores et déjà éliminés dans plus de 520 cantons, ne manquera pas d'être vivement contesté à gauche du PS. Le Front de Gauche accuse déjà le gouvernement d'avoir "manipulé les étiquettes" électorales pour amoindrir son score alors qu'il était l'allié principal d'Europe-Ecologie Les Verts pour ce scrutin local.

Manuel Valls, qui avait fait du parti de Marine Le Pen sa cible principale, considère également comme une victoire personnelle le score du FN, bien en deçà des sondages et des enquêtes d'opinion d'avant le scrutin.

https://twitter.com/helenefavier Hélène Favier Rédactrice en chef adjointe BFMTV