BFMTV

Cuvillier: "la pêche française vit une situation extrêmement difficile"

Le ministre des Transports et de la Mer Frédéric Cuvillier sur BFMTV lundi

Le ministre des Transports et de la Mer Frédéric Cuvillier sur BFMTV lundi - -

Les pêcheurs bretons, durement touchés par les intempéries des dernières semaines, demandent un geste de l'Etat.

Les pêcheurs bretons sont réunis, lundi à Carhaix dans le Finistère, pour discuter avec les préfets des quatre départements de la région. Le but de la manoeuvre? Obtenir des garanties du gouvernement en vue de compensation après un manque à gagner de plusieurs dizaines de milliers d'euros par bateau à cause des intempéries qui ont frappées la Bretagne ces dernières semaines.

"La pêche française vit une situation extrêmement difficile en raison de la situation météorologique", a commenté le ministre des Transports et de la Mer Frédéric Cuvillier sur BFMTV. "Le Gouvernement défend les pêcheurs français et donc d’ores et déjà j’ai pris un certain nombre d’initiatives en attendant d’étaler l’ensemble des cotisations des entreprises de pêche et dans les tout prochains jours, sous l’autorité du président du comité national de pêche".

"La possibilité d'une aide européenne est également à l'étude" en collaboration avec ses confrères, a assuré le ministre. "Il n'est pas normal qu’un dispositif européen ne puisse prévenir ce type de situation, ce n’est pas normal puisqu’il existe dans d’autres métiers".

Les représentants des pêcheurs doivent rencontrer Frédéric Cuvillier la semaine prochaine.

S.A.