BFMTV
Gouvernement

Cazeneuve ironise sur la "radicalisation" d'un Macron barbu

Emmanuel Macron barbu

Emmanuel Macron barbu - AFP

Lundi alors que le gouvernement se retrouve place Beauvau dans les murs du ministère de l'Intérieur avant de rejoindre l'Elysée pour le Conseil des ministres, Emmanuel Macron arbore une barbe. Un détail stylistique qui n'a pas manqué de faire parler. Surtout au sein du gouvernement puisque selon le Canard Enchaîné explique mercredi que Bernard Cazeneuve a "apostrophé" le ministre de l'Economie dans des termes qui font écho à la lutte contre le terrorisme islamiste: "C'est un signe de radicalisation, il va falloir faire quelque chose".

Plus légère, "il a réussi son coup de com', c'est parfait", s'était amusée Marylise Lebranchu. "C'est pour ça qu'on est avec lui. (Nous) on ne sait pas faire!"

Ce changement d'apparence permettra-t-il à Emmanuel Macron de confirmer sa bonne cote de popularité? Le jeune ministre de l'Economie est celui qui incarne le mieux le renouvellement en politique, selon 55% des personnes interrogées par Odoxa pour Le Parisien ce week-end. Il est le seul à obtenir une approbation majoritaire, aussi bien à gauche qu'à droite hors FN.