BFMTV
Gouvernement

Batho promet un objectif "plus ambitieux" aux certificats d'économie d'énergie

BFMTV

La troisième phase des certificats d'économie d'énergie, qui débutera en 2014, aura "un objectif plus ambitieux", a promis mardi la ministre de l'Ecologie Delphine Batho. Elle a chargé la Cour des comptes d'une amélioration du dispositif, critiqué pour sa complexité.

Mme Batho a annoncé dans un communiqué "le lancement de la phase préparatoire" de cette nouvelle période, dont les détails devront être fixés "avant la fin du premier semestre". Introduit en 2006, le mécanisme des CEE oblige les fournisseurs d'énergie (EDF essentiellement, mais aussi GDF Suez, Total etc.) appelés les "obligés", à oeuvrer en faveur d'une réduction de la consommation énergétique de leurs clients, sous peine de fortes pénalités.

Ces certificats sont obtenus soit en finançant directement des travaux d'efficacité énergétique, soit en achetant des certificats auprès de tiers. Depuis leur création, les certificats d'économie d'énergie ont permis 400 TWh d'économies (tout types d'énergies confondus), soit 80% d'une année de consommation électrique en France.