BFMTV

Ayrault: "Je suis social-démocrate, le président aussi"

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault - -

Le Premier ministre a défendu le grand oral du chef de l'Etat et affirmé son engagement à "gagner la bataille de la croissance et de l'emploi".

"Pour sauver le modèle français, il faut faire des réformes courageuses", a affirmé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault jeudi sur France Inter. "Pour cela il faut avoir conscience des forces - il y en a beaucoup - et des faiblesses du pays", a-t-il poursuivi avant d'affirmer: "Je suis social-démocrate, le président de la République aussi".

Mais, "social-démocrate, ce n'est pas tout donner aux entreprises, c'est aussi donner aux salariés", a précisé le Premier ministre en écho aux commentaires qui ont suivi le grand oral de François Hollande mardi à l'Elysée.

"L'enjeu c'est d'aider les entreprises pour leur donner des marges de manœuvre pour investir, innover et embaucher", a précisé Jean-Marc Ayrault à propos du pacte de responsabilité, accusé de faire des cadeaux aux entreprises au détriment des salariés.

"Mon inspiration est profondément sociale démocrate, avait répété le chef de l'Etat sans détours à quelques journalistes, la France est prête maintenant".

"Le président a choisi de parler vrai sur la situation du pays, ses forces et ses faiblesses", a poursuivi Jean-Marc Ayrault, qui s'envolera pour l'Autriche chercher des solutions pour résorber le chômage.

"Nous sommes dans la cohérence de ce que François Hollande a engagé", martèle le Premier ministre et "mon objectif est de gagner la bataille de la croissance et de l'emploi et ces sujets étaient au coeur du discours présidentiel".

S.A.