BFMTV

Aurélie Filippetti : volonté d’être reconnue par un suffrage universel

BFMTV

La ministre de la Culture a indiqué ce dimanche soir être heureuse de son score dans la 1e circonscription de la Moselle qui était "pourtant à droite et malgré un découpage très défavorable". Aurélie Filippetti a déclaré qu’elle souhaitait "être reconnue par un suffrage universel" suite au premier tour des élections législatives.

Aurélie Filippetti s’est réjouie du score du PS au premier tour des élections législatives. Elle a relevé un message de confiance très fort adressé à François Hollande et pour le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.