BFMTV

Attaque de Valence: Le Drian salue le sang-froid des militaires

BFMTV

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a salué samedi le "sang-froid" des quatre militaires attaqués devant la grande mosquée de Valence, notant qu'ils devaient leur savoir-faire à leur expérience sur les théâtres d'opérations extérieures.

"Je veux rendre hommage à ces militaires et en particulier au 1ère classe Roland, du 93e régiment (artillerie de montagne) de Varces (Isère), qui est blessé", a déclaré le ministre à Amman en marge d'une tournée de Nouvel An auprès des soldats déployés au Moyen-Orient.

Il a loué le soldat pour sa "maîtrise de l'usage du feu". "Cette expérience-là on ne l'a que parce qu'on a fait des opérations", a ajouté Jean-Yves Le Drian. Le ministre n'a fait aucun commentaire sur les motivations de l'assaillant ni sur les circonstances de l'attaque. "Je veux que la justice suive son cours", a-t-il souligné.

Un homme a foncé vendredi au volant de sa voiture sur les quatre soldats en faction devant la grande mosquée de Valence, provoquant une riposte des militaires. Le chauffeur a été touché à un bras et à une jambe. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un homme de 29 ans, originaire de Bron (banlieue lyonnaise) et inconnu des services de police. Un des militaires a été touché par le véhicule à un genou et à un tibia. Un fidèle âgé a aussi été légèrement blessé à une jambe par une balle perdue. 

V.R. avec AFP