Nicolas Hulot mercredi sur BFMTV et RMC.
 

Le ministre de la Transition écologique a peu goûté aux conseils de sa prédécesseure à propos du renouvellement de la licence du glyphosate, un pesticide controversé.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • OVNINANTES
    OVNINANTES     

    Nicolas Hulot qui veut passer pour un bon samaritain et défenseur de la santé !

    Ah, très drole...

    Et pourquoi baisse-t-il son froc devant les lobbys du nucléaire, alors !?

    Du coup, on va réinvestir des milliards d’euros pour les remettre à flot, sauf pour Fessenheim (pour faire croire qu’on fait les choses biens. poudre au yeux que Fessenheim) qui sera fermé...

    Au lieu de réinvestir des milliards d’euros pour la recherche de solutions écologiques et la mise en place de chantiers déjà possible avec ce qu’on connaît.

    Quelle perte d’argent ! Quelle perte de temps !

    Meme le nucléaire ne peut faire de l’énergie pour des siècles. Il est limité comme les énergies fossiles. Et les pollutions engrangées pour des siècles et des millénaires moins visibles que le réchauffement climatique mais mortelles pour l’humanité.

    Seule, l’énergie de la nature procure ce qu’il faut mais il faut de la technologie !

    Pour moi, il n’aurait pas baissé son froc si il avait annoncé un grand plan de développement du renouvelable et un plan, peut-etre encore plus important dans la recherche scientifique dans ce domaine.

    Mais comme il n’en dit rien, il est coupable et responsable.

    Il faudra attendre encore un Fukushima demain ou après-demain car je pense qu’il a tout oublié et nous aussi !

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Et si on vous supprimait l essence et le gas oil en vous disant ça pollue!!! Vous diriez quoi???? Cette Ségolène est vraiment complètement à côté de ses pompes. Qu elle aille donc voir les ours au pôle Nord

  • nenette18
    nenette18     

    C'est sûr ce n'est pas un naïf. Il connait la puissance des lobbies. Et c'est bien la difficulté. Faire renoncer au nucléaire au pays qui n'a que ça à vendre à l'étranger c'est compliqué. Quoique les émirats ont bien compris que le pétrole ce serait fini et ils anticipent. Nous on n'anticipe pas.

Votre réponse
Postez un commentaire