BFMTV

Gironde: les commerces alimentaires contraints de fermer à 22 heures à partir de ce samedi

Allées fermées dans un supermarché de Bordeaux, le 4 novembre 2020

Allées fermées dans un supermarché de Bordeaux, le 4 novembre 2020 - Philippe LOPEZ / AFP

A partir de ce samedi, un couvre-feu est instauré en Gironde pour les commerces alimentaires et les ventes à emporter.

Deux semaines après l'entrée en vigueur d'un nouveau confinement sur l'ensemble du territoire, la préfecture de Nouvelle-Aquitaine a annoncé vendredi l'instauration d'un couvre-feu à 22 heures dès ce samedi. Une mesure qui ne s'appliquera, comme à Paris, qu'aux commerces alimentaires et établissements qui proposent de la vente à emporter et de la livraison, avec pour objectif de réduire les rassemblements sur la voie publique.

Evoquant de nombreuses "difficultés avec ces établissements après 21 heures", Fabienne Buccio, la préfète de Nouvelle-Aquitaine, a ainsi décidé de "la fermeture des commerces alimentaires et l’arrêt du 'click and collect' à 22 heures" dans tout le département de la Gironde, rapporte Le Monde.

Lors de cette conférence de presse, les autorités ont également annoncé un renforcement des contrôles du respect du confinement et ont appelé les habitants à "ne pas partir en week-end". "Plus ça va avancer, moins il y aura de tolérance", a prévenu Martin Guespereau, préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès de la préfète, évoquant pour ce week-end des opérations de contrôle dans les gares, aux péages et sur les aires de repos des autoroutes.

Mélanie Rostagnat Journaliste BFMTV