Gilets jaunes: Macron "n'aura pas de seconde chance", prévient Larcher

Gérard Larcher prononçant un discours après avoir été réélu à la tête du Sénat le 2 octobre 2017.
 

Selon le président du Sénat, les réponses du chef de l'État "ne pourront pas être uniquement cosmétiques ou purement institutionnelles".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire