Hollande appelle au "respect" des institutions et à plus de "considération" pour les citoyens

François Hollande - Philippe Wojazer - Pool - AFP
 

L'ancien président de la République a concédé que la France était un pays "difficile à gouverner"  

Votre opinion

Postez un commentaire