Gérard Collomb
 

Condamné à un an de prison pour violences aggravées après l'agression en 2013 d'un photographe, le militant d'extrême droite Logan Dijan pensait avoir trouvé refuge à Lyon. Dans la même rue que celui qui allait devenir ministre de l'Intérieur.

Votre opinion

Postez un commentaire