× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
collomb
 

Dans une interview accordé au Figaro, le ministre de l'Intérieur a détaillé les principales orientations du projet de loi antiterroriste qu'il doit présenter en Conseil des ministres ce jeudi. 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Mesure 1 : Vu le nombre de lieu à risque dans la France (ex : la promenade des Anglais), il faudra un nombre incalculable de surveillants sur le qui-vive. Macron ne voulait-il pas baisser le nombre de fonctionnaires ? Bref, mesure infaisable
    Mesure 2 : Tout comme la mesure 1, nombre important d'indics dans tout les lieux de culte. Indics qu'il faudra former et comprenant la langue du lieu de culte puis être convaincu que ces derniers soient fidèle à leur fonction. Bref, mesure qui prendra du temps avec résultat trop hasardeux.
    Mesure 3 : Encore le même point commun avec la mesure 1 et 2 faudra énormément de personnel donc difficilement réalisable.
    Mesure 4 : Ce seront ces mêmes juges qui laissent en liberté des bombes à retardement qui demain sauront qui, il faut perquisitionner ou non, alors qu'ils ne savent même pas qui il faut enfermer ou non à l'heure d'aujourd'hui.

    En résumé, nous savons ce qui sortira du gros Collomb ! Des mesures fantaisistes pour calmer le peuple et faire croire que l'on bosse. Nos impôts servent bien !

  • stella34
    stella34     

    GENIAL !
    ....4 mesurettes et puis s"'en vont ....
    BOUH ! mais ils vont "mourir de peur" les terroristes, avec un Etat Martial comme celui-là .....

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à stella34)

    vous voulez la loi martiale ?
    La dénonciation par les voisins ?

    Ah oui comme pour Vichy : de nombreux innocents sont morts, "par précaution", suite à des dénonciations calomnieuses, et à des règlements de compte entre voisins qui n'avaient rien à voir avec être résistants, communistes ou juifs (je ne dis pas que ceux ci devaient être condamnés, non pas du tout : je parle des abus des dénonciations)

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    les mesures c'est bien ...
    Mais où sont les fonctionnaires compétents, dévoués, travailleurs et motivés pour les mettre en oeuvre ???

    C'est ça qui coince souvent : les lois existent, les règles également.
    Mais la police est si souvent "mal organisée" que les terroristes passent au travers.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Dommage qu'il ait un look, un langage, une voix de gentil ...

    Il est comme les nombreux "papy" qui passent tous les caprices de leur petits enfants.
    Quand il se met en colère il n'est pas crédible.

    Il devraient laisser parler "un chef de guerre" (préfet ou chef d'un administration policière), avec des terme forts de militaire.

    Au fait ???
    ... à quand mettre sous la même tutelle l'intérieur et les armées ???
    Et ne plus avoir police - gendarmerie ???

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Alpes et lac)

    oui il a l0air si gentil !

Votre réponse
Postez un commentaire