BFMTV

"Gaulois réfractaires": pour Macron "ce n'est pas du mépris que de dire la vérité"

Emmanuel Macron a défendu jeudi ses propos sur les "Gaulois réfractaires au changement" comme un "trait d'humour" dans son discours, réaffirmant par ailleurs que ce peuple "a bien changé à travers les âges".

Emmanuel Macron persiste et signe. Arrivé en Finlande, le chef de l'Etat a répondu ce jeudi à la polémique sur ses propos de la veille sur les "Gaulois réfractaires au changement", estimant qu'il s'agissait là d'un "trait d'humour". 

"C’est un trait d’humour, dans un discours que j’invite à relire en intégralité, où je disais que le Danemark était un peuple de luthériens, avec ce que ça implique de tropisme, un peuple de discussion, de consensus, et que nous étions un peuple fait de tribus gauloises. Il a bien changé ce peuple, à travers les âges et les migrations", a défendu le président de la République.

Le chef de l'Etat s'est attiré de vives critiques avec cette nouvelle saillie, l'opposition percevant dans cette formule une marque de mépris d'Emmanuel Macron à l'encontre du peuple français. 

"Je suis toujours étonné de voir que des gens pensent que c’est mépriser les Français de dire qu’ils ont été des tribus gauloises. Ce sont les mêmes qui vous expliquent chaque matin qu’on ne devrait rester que gaulois pour toute l’éternité", a lancé le président de la République, notamment à destination des représentants du Rassemblement national.

"Esprit français"

Emmanuel Macron a profité de l'occasion pour redonner sa vision du pays, estimant que la France est "un pays qui ne se réforme pas", mais "se transforme". "Ce n’est pas du mépris que de dire la vérité. Je l’ai toujours dit, je pense que nous sommes un pays qui n’aime pas les changements, les ajustements permanents, mais on est un pays qui dans les moments graves de l’Histoire sait se transformer en profondeur parce que le défi est plus grand que lui-même", a insisté le président.

Avant de fermer le ban, sur un ton offensif: 

"Il y a une chose qui caractérise la France, le peuple français, c’est son goût de l’intelligence, de l’humour, de l’humour sur soi-même, et donc la polémique en 140 signes, ce n’est pas l’esprit français. Il est plus sophistiqué que ça et vaut mieux que ce que certains en font."
Louis Nadau