BFMTV

Gaudin, élu à l’arrachée, sauve la droite

BFMTV

La victoire du maire UMP sortant à Marseille a été l’un des rares éléments de satisfaction pour la majorité lors du second tour des municipales.

Seule véritable consolation de la soirée pour l'UMP, Jean-Claude Gaudin maire sortant UMP, également vice-président du parti de la majorité, a été réélu à l'arraché hier soirà Marseille. Mr Gaudin inaugure donc son troisième mandat en obtenant 51% des suffrages alors que son concurrent, le PS Jean Noël Guérini en obtient 49%.

Jean-Claude Gaudin est d'autant plus fier qu'il apprend que d'autres de ses amis « n'ont pas réussi à se maintenir à la tête de leur hôtel de ville » et qu'il émerge dans un vague rose sur le plan national. « Comment voudriez-vous que je ne soie pas heureux que les marseillaises et les marseillais, une fois de plus, m'aient placé en tête au premier et au second tour ? » dit-il.

Du côté du vaincu Jean-Noël Guérini (PS), Patrick Menucci, directeur de campagne et élu dans le 1er secteur de Marseille, essaye de trouver des éléments de satisfaction. Selon lui, le PS « est un parti en reconstruction et les résultats sont des éléments d'appui » et Jean-Noël Guérini et la fédération des Bouches-du-Rhône prendront leur « part dans la nécessaire revitalisation » de leur « courant politique ».

La rédaction avec Eric Chimot et François-Xavier Ménage