BFMTV

Philippot: "L'UE a mis de l'huile sur le feu" en Ukraine

Florian Philippot

Florian Philippot - -

Ukraine, Municipales et choix pour le Panthéon: le vice-président du Front national Florian Philippot était l'invité, mardi matin, de BFMTV et RMC.

Le vice-président du Front national Florian Philippot était l'invité, mardi matin, de BFMTV et RMC. Voilà ce qu'il fallait retenir de son interview.

#Le tacle - Ukraine: "Partout où va BHL, les missiles pleuvent"

Florian Philippot a vilipendé "l'ingérence de l'Union européenne" dans la crise que traverse actuellement l'Ukraine. "L'UE a mis de l'huile sur le feu en faisant des propositions qu'elle est incapable de tenir. Il ne faut pas de sanctions et laisser ce pays gérer la crise", a-t-il assuré avant d'ironiser sur l'action du philosophe français Bernard Henri-Lévy: "Partout où va BHL les missiles pleuvent [...] Il faut le tenir à distance".

"Je crois que l'on a eu tort d'aller à Sotchi. [...] Ce sont de biens tristes Jeux que ces Jeux qui se tiennent à l'ombre du massacre de la place Maïdan", avait estimé Bernard-Henri Lévy, sur BFMTV mercredi avant de demander des sanctions.

Le vice-président du FN a par ailleurs apporté un soutien à l'action de Vladimir Poutine et demandé "d'arrêter avec les réactions de Guerre froide. C'est un homme qui a redonné de l'importance à la Russie [...] Les chancelleries occidentales regardent trop les films d'Hollywood. On a trop écouté la diplomatie de Bush fils".

#Le pronostic: "Je vote De Gaulle pour le Panthéon"

"Je trouve que ce sont des bons choix dans l'ensemble", a déclaré Florian Philippot alors que l'on prête à François Hollande l'intention d'annoncer vendredi l'entrée au Panthéon de de Germaine Tillion, grande ethnologue et figure de la Résistance, qui fut déportée au camp de Ravensbrück le 21 octobre 1943, de Pierre Brossolette, de Geneviève de Gaulle et de Jean Zay.

"Ma préférence va à Geneviève de Gaulle pour sa lutte contre la pauvreté et parce que ce serait l'occasion de faire entrer le nom de De Gaulle au Panthéon", a poursuivi l'élu frontiste.

#Le commentaire: "L'UMP ne sert plus à rien"

Candidat du FN à Forbach en Moselle, Florian Philippot est confiant. Pour lui comme pour son parti. "Nous serons tès présents sur l'ensemble du territoire, dans l'Ouest notamment", a-t-il affirmé sans pouvoir donné le nombre exact de listes présentés par le FN.

"Le gouvernement s'est mis tout le monde à dos et l'UMP ne sert plus à rien", a avancé Florian Philippot reprenant le refrain du "rejet de l'UMPS" et dans une volonté de nationaliser à la campagne des municipales. "je dis aux Français: 'Profitez des municipales, soyez présents, donnez votre opinion'".