BFMTV
Rassemblement national

Jean-Marie Le Pen "ne sera pas candidat FN-RBM" en Paca, assure Louis Aliot

BFMTV

Louis Aliot, vice-président du Front national était l'invité de BFMTV ce jeudi.

Il est revenu sur la polémique dans laquelle est plongée son parti après l'interview donnée par Jean-Marie Le Pen à Rivarol, "un journal ennemi", "un torchon antisémite qui nous crache à la gueule depuis maintenant cinq ans", selon les termes de Louis Aliot.

Dans ces conditions, le président d'honneur peut-il être candidat en Paca en décembre? "Une chose est sûre, je pense qu'il ne sera pas candidat Front national-Rassemblement bleu marine pour la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, pour le reste vous verrez bien la suite", a tranché l'eurodéputé qui a précisé: "on a des statuts, des règles, ces règles s'appliquent à tout le monde".

"Je pense qu'il n'est pas le mieux placé aujourd'hui pour mener la tête de liste en Paca", a encore insisté le vice-président du FN, précisant qu'il souhaitait que Marion Maréchal-Le Pen se porte candidate.Louis Aliot a assuré que Marine et Le Pen et son père ne se sont pas vus depuis le e début de la polémique.

Interrogé sur la mise en examen pour financement illégal de parti politique de Frédéric Chatillon, patron de la principale société prestataire du Front national, Riwal, Louis Aliot a tenu à préciser que "si la société s'est enrichie sur le Front national, c'est que le Front national est victime dans cette affaire". "Ces affaires là ne déboucheront sur rien", a-t-il estimé avant de garantir qu'il n'y a "pas de financement illégal du Front national, ça je vous le certifie".

A. D.