BFMTV

Franck Allisio, président des "Jeunes actifs" des Républicains, rejoint le FN

Anne-Christine Poujoulat - AFP

Anne-Christine Poujoulat - AFP - -

Le président national des "Jeunes actifs" des Républicains, Franck Allisio, a annoncé dimanche à Marseille son ralliement au Front national. "J'ai adressé ce matin ma démission à Nicolas Sarkozy en tant que président des Jeunes actifs des Républicains. J'ai également précisé dans cette lettre que je quittais ma famille politique", a expliqué Franck Allisio, 35 ans, à la permanence du FN à Marseille, accompagné de plusieurs cadres du FN, notamment la tête de liste Paca Marion Maréchal Le Pen.

"Ce n'est pas une décision facile, ça prend du temps à mûrir. Il était beaucoup plus simple et plus confortable d'y rester", a poursuivi Franck Allisio, précisant qu'il avait fait 5 ans de cabinet ministériel sous des gouvernement de droite et qu'il aurait sans doute pu y retourner en cas de victoire des Républicains. "À un moment donné, il faut choisir entre son confort, ses intérêts, l'habitude, et ses convictions", a expliqué ce militant depuis 12 ans.

"Je ne voulais pas être complice d'une trahison des électeurs"

"Si l'UMP revenait aux affaires en 2017, ce serait avec les mêmes hommes et les mêmes femmes (...) pour faire à peu près la même chose. Je ne voulais pas être complice d'une trahison des électeurs et des militants une nouvelle fois."

Selon Marion Maréchal Le Pen, Franck Allisio incarne "cette droite désabusée, qui a participé activement au sein de l'UMP, qui a vu les choses de l'intérieur, qui est membre du bureau politique, qui a vu ce fonctionnement et qui depuis quelques mois déjà, a commencé à ne plus pouvoir supporter les reniements successifs de cette famille politique. Et qui finalement, par souci de cohérence, a décidé de rejoindre le Front national".
la rédaction avec AFP