BFMTV

FN: le frère de Florian Philippot, conseiller de Marine Le Pen

Florian Philippot souhait que son frère Damien rejoigne le parti de Marine Le Pen.

Florian Philippot souhait que son frère Damien rejoigne le parti de Marine Le Pen. - Kenzo Tribouillard - AFP

Annoncé partant de l'institut de sondage Ifop, Damien Philippot, le frère du numéro 2 du Front national, devrait rejoindre l'équipe de campagne de la candidate frontiste.

Un père fondateur du parti qu'elle dirige, une nièce élue députée du FN, un compagnon à la vice-présidence... Marine Le Pen sait donner sa chance à ses proches mais aussi à la famille de ses proches. Damien Philippot, "frère de", va rejoindre le comité stratégique de l'équipe de campagne de la candidate du Front national pour 2017 qui sera dévoilée mercredi, selon Le Parisien.

Vendredi dernier, Le Monde révélait que Damien Philippot venait de démissionner de son poste de directeur adjoint du département opinion de l'institut de sondage Ifop. Un responsable du FN expliquait alors au quotidien du soir que le sondeur a des envies de politique. "Et Florian aussi voudrait qu’il vienne dans l’équipe de campagne", poursuivait-il, expliquant qu'il ne suivrait toutefois pas les traces de son frère en enchaînant les interventions publiques. 

Rôle de "conseiller"

Cette arrivée apparaît finalement comme une officialisation des liens étroits qu'entretient Damien Philippot avec la famille politique de son frère. Présent depuis plusieurs années auprès de la présidente du Front national, il est un habitué de sa résidence de La Celle-Saint-Cloud. Si Florian Philippot niait il y a quelques semaines "le rôle politique" de son frère, Wallerand de Saint-Just reconnaît aujourd'hui de manière publique un rôle de "conseiller".

"Damien Philippot est un apport professionnel indispensable. Surtout quand on n'a pas les moyens comme nous de se payer ses propres sondages. Mais il ne nous a jamais rien fourni venant de l'Ifop", assure le trésorier du FN.

Du côté de l'institut de sondage, son travail était apprécié mais sa proximité avec le Front national était source de tensions. "Je n'ai rien à dire sur M. Damien Philippot, je refuse de m'exprimer sur ce sujet!", s'agaçait Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop joint par Le Parisien. Damien Philippot lui serait bel et bien prêt: il y a quelques mois il ouvrait un compte Twitter où il exprime ses idées. Des idées proches de celles du FN: rejet de l'Euro, acclamation du Brexit ou encore... célébration de la journée du chat, comme l'avait fait le 8 août dernier Marine Le Pen.

Justine Chevalier