Photo d'illustration
 

Le tribunal administratif de Créteil rend ce mardi après-midi sa décision sur les nouveaux statuts de La République en marche, contestés par une trentaine de militants.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Ceux qui ne sont pas content, qu'ils retournent au PS ou au LR
    ... ou chez Bayrou.

    Le parti doit avoir des "status fermes" sinon ce sera la pagaille.
    "Tu veux ou tu veux pas", disait Zanini ... et toute la suite.

    La France en a marre des raleurs : que ceux qui contestent, quittent le LREM.
    Pas besoin de futurs frondeurs : on a vu le mal qui a été fait au PS et au LR.

Votre réponse
Postez un commentaire