François Hollande
 

L'ancien président de la République insiste sur la nécessité d'une "pression diplomatique et politique" après les frappes lancées en Syrie contre le régime de Bachar Al-Assad. 

Votre opinion

Postez un commentaire