La ministre de la culture Françoise Nyssen lors des voeux à la presse le 23 janvier 2018 à Paris.
 

Françoise Nyssen a qualifié de "négligence" les irrégularités pointées du doigt par le Canard Enchaîné, qui concernaient des travaux sans autorisation au sein de la maison d'édition Actes Sud dont elle était la présidente.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire