BFMTV

François Hollande annonce qu'il va revenir en politique 

François Hollande ce week-end à Brive.

François Hollande ce week-end à Brive. - Capture d'écran Twitter Quotidien

Tout l'été, l'ancien chef de l'Etat avait entretenu le doute sur son éventuel retour en politique. Mais ce week-end face à des journalistes, François Hollande a clarifié les choses.

Le retour en politique de François Hollande est évoqué depuis plusieurs mois déjà. Mais ce week-end à Brive, l'ancien président socialiste l'a lui-même clairement dit face à une caméra de l'émission Quotidien

"On vous regrette beaucoup" lui lance une admiratrice, alors que François Hollande lui dédicace son livre Les leçons du pouvoir sous les yeux des journalistes. Ce à quoi l'ancien chef de l'Etat répond dans un premier temps: "Moi aussi je vous regrette beaucoup". 

Mais l'intéressée continue. "J'aimerais bien d'ailleurs que vous reveniez nous voir" lance-t-elle avant de prendre un selfie avec lui. Puis, alors que l'ancien président est pleinement conscient d'être filmé par des journalistes, celle-ci lui demande s'il s'est "retiré de la vie politique intégralement". François Hollande lui répond clairement et à deux reprises: "Non! Je vais revenir!".

Cela fait plusieurs mois maintenant que François Hollande est omniprésent dans les médias pour la promotion de son livre Les leçons du pouvoir. Entre deux tacles à Emmanuel Macron, il avait notamment déclaré qu'il n'était jamais "sorti de la vie politique".

"Je le vois quand on sort, c'est qu'il y a une vraie attente, beaucoup de gens espèrent son retour" avait aussi assuré sa compagne Julie Gayet au Parisien.

Une popularité toute relative

L'ex-locataire de l'Elysée prétend qu'il ne se fait pas d'illusion sur ce regain de popularité - relatif, puisque 83% des Français interrogés par l'Ifop pour Le Figaro ne souhaitent pas le voir revenir en 2022 -, qu'il sait corrélé à la fin de son mandat: "Je suis lucide, cette sympathie est d’autant plus forte que je ne suis plus aux responsabilités du pays", déclare l'ancien premier secrétaire du Parti socialiste.

Jean-Daniel Lévy, directeur du département politique et opinion de l'institut Harris Interactive, confirme: "Il n'y a pas tout à fait une volonté que François Hollande revienne: en un an, il est passé de 18 à 20%" de popularité chez l'ensemble des Français (d'après un récent sondage Harris Interactive). Une popularité certes basse, mais toujours supérieure à celle de ses successeurs à la tête du PS, globalement inaudibles."

Jeanne Bulant