Head of the MoDem centrist party Francois Bayrou delivers a speech during the party's congress, on December 17, 2017 in Paris. 
PHILIPPE LOPEZ / AFP
 

Allié de poids d'Emmanuel Macron pendant la campagne et durant les premiers mois de son mandat, François Bayrou craint que son parti ne soit pas davantage impliqué dans les décisions prises par la majorité et l'exécutif. Exemple récent, le choix du candidat LaREM pour la présidence de l'Assemblée, pour lequel le MoDem n'a pas eu son mot à dire. 

Votre opinion

Postez un commentaire